Chroniques

Chroniques

  • Sorties de la semaine
    • Tiré de l’autobiographie éponyme de John Callahan écrite en 1989, le dernier film de Gus Van Sant, sélectionné en compétition officielle à la 68ème Berlinale, retrace une partie du parcours du célèbre cartooniste américain décédé en juillet 2010. En ne (...) > Lire la suite ...
    • Charley Thompson (Charlie Plummer), 15 ans, est un adolescent solitaire qui vit avec son père Ray (Travis Fimmel), un bon à rien assez gentil mais fort irresponsable. Fraichement arrivé dans l’Oregon, Charley se trouve un boulot d’été chez un (...) > Lire la suite ...
    • Présenté en film d’ouverture à la 68ème édition de la Berlinale 2018 où il a obtenu l’Ours d’argent du meilleur réalisateur (une distinction amplement méritée) ce film d’animation, réalisé en stop-motion, graphiquement prodigieux avec un sens infini du (...) > Lire la suite ...
    • Carnivores, ce titre du premier film des frères Renier comme réalisateurs est déjà empreint de tension. Alors qu’initialement Jérémie et Yannick voulaient réaliser une comédie, c’est plutôt vers le film de genre que se porte Carnivores. Mona, début de la (...) > Lire la suite ...
    • Qu’est-ce qui donne du rythme à notre vie ? Après 35 années de loyaux services (pardon, de mariage), Sandra Abbott (Imelda Staunton), pourtant une parfaite ménagère, est soudain congédiée par son mari qui la trompe depuis des années. Secouée, et un peu (...) > Lire la suite ...
  • A voir en priorité
    • Après un exil d’une quinzaine d’années aux États-Unis où il réalisa entre autres « Red », « Tattoo » et « R.I.P.D », Robert Schwenkte revient sur sa terre natale pour y tourner son deuxième1 film en langue allemande. Avec ce récit puissant et glaçant, filmé (...) > Lire la suite ...
  • Action
    • Roar Uthaug, réalisateur norvégien, se tourne vers le long métrage assez tardivement. C’est en 2006 qu’il présente « Cold Prey », un film d’épouvante angoissant. Le film connaît un succès qui permet à son réalisateur de réaliser la suite. En 2015, sa (...) > Lire la suite ...
  • A éviter
    • « Madame Hyde » raconte l’histoire de Marie Géquil (Isabelle Huppert), une timide professeure de physique méprisée par ses élèves. Un jour, alors qu’elle travaille dans son laboratoire, la foudre lui transmet une énergie nouvelle, étrange, étonnante. « (...) > Lire la suite ...
  • Plus qu’un western
    • En 1892, le capitaine de l’armée américaine Joseph Blocker (Christian Bale), qui a passé vingt ans de sa vie à combattre les Indiens, s’apprête à prendre sa retraite. Avant de retourner à la vie civile, il est chargé à contrecoeur d’escorter un vieux (...) > Lire la suite ...
  • Occasion de réfléchir
    • " La prière ". Le mot est sujet à connotations, susceptible de réveiller chez certains quelques a priori ; il est même capable, avouons-le, d’inciter à la fuite. Mais ce serait là un tort de croire que le dernier film de Cédric Kahn est pour autant (...) > Lire la suite ...
  • C’est du Belge
    • Ben (Vincent Rottiers) sort de 6 mois de prison et n’a qu’une idée en tête : renouer avec son fils, Samir. Mais, celui-ci ne l’attend plus et son ex-femme, Nadia (Amel Benaïssa), ne lui fait pas confiance pour le laisser seul avec le garçon. En (...) > Lire la suite ...
    • David (Fabrizio Rongione) est un jeune père de famille comblé : une femme qu’il aime, deux jeunes enfants adorables, une bande de potes soudée avec laquelle ils partent en vacances en tribu. Mais au retour de leur dernier séjour dans les Vosges, (...) > Lire la suite ...
  • Berlinale 2018
    • EVA

      0étoile(s) 0étoile(s) 0étoile(s) 0étoile(s) 0étoile(s)
      Plus de cinquante ans après Joseph Losey, qui avait fait de Jeanne Moreau son Eva, Benoît Jacquot réadapte le roman de James Hadley Chase, et tente, péniblement, de le revisiter. Déjà en 2015, le cinéaste français s’était essayé, sans plus de succès, (...) > Lire la suite ...
  • Ames sensibles s’abstenir !
    • Influencée par des films tels que « Blue Velvet », « Mad Max : Fury Road », « Kill Bill » ou encore « Rambo », la réalisatrice française, Coralie Fargeat, s’approprie les codes du « revenge movie » et nous livre une sanglante revanche féministe. Attention, (...) > Lire la suite ...