Chroniques

    • Prix du meilleur scénario et Coupe Volpi du meilleur acteur pour Colin Farrell Mostra de Venise 2022 > Lire la suite ...
    • Cinéaste suédois d’origine égyptienne, Tarik Saleh retourne à ses racines et explore sans complaisance l’Islam d’aujourd’hui au cœur d’une Egypte sous pouvoir dictatorial. S’inspirant du livre d’Umberto Eco "le Nom de la Rose", où au Moyen Âge, (...) > Lire la suite ...
    • « J’ai envie de dire ce soir que nous ne nous tairons plus. » déclara Alice Diop à la dernière Mostra de Venise lorsqu’elle reçut - en plus du Lion du futur - le Lion d’argent pour Saint Omer. Ce discours à valeur performative, en ce sens que son (...) > Lire la suite ...
    • Dans son dernier long-métrage, la réalisatrice Emily Atef traite avec beaucoup de délicatesse le combat d’une femme contre une maladie rare qui s’est installée dans ses poumons. Face à la mort, son envie de vivre pleinement, « Plus que jamais ». (...) > Lire la suite ...
    • Patrice Chéreau, le Théâtre des Amandiers à Nanterre… Un metteur en scène mythique, un lieu incandescent où s’élaborait un théâtre d’une richesse inouïe, flamboyant, subversif, hors des clous. C’est dans cet univers que nous plonge Valeria Bruni-Tedeschi. (...) > Lire la suite ...
    • En 2018, Lukas Dhont a remporté la caméra d’or pour son film Girl. Quatre ans plus tard, âgé de 31 ans seulement, il se fait de nouveau remarquer avec Close, son deuxième long-métrage, qui lui valut le Grand Prix à Cannes en 2022 et représentera la (...) > Lire la suite ...
    • Animant un atelier théâtre en prison, Sylvie, une sexagénaire, s’éprend d’un détenu et l’épouse. Le mariage est célébré en prison. Sauf que… Abel, le fils de Sylvie, est rongé d’inquiétude pour sa mère, et si une fois libre, le détenu récidivait ? (...) > Lire la suite ...
    • Dernier chapitre d’une chronique entamée avec "La Promesse" et " Rosetta", les frères Dardenne poursuivent inlassablement leur exploration de notre société et de ses marges, mettant en lumière failles et injustices. Et c’est le drame des migrants, (...) > Lire la suite ...
    • Nouvelle satire noire du cinéaste Suédois Ruben Östlund, qui lui vaut à nouveau la Palme d’Or, « Triangle of sadness » (en français « Sans filtre ») ressemble à une farce grotesque crachant à la figure du monde capitaliste et des troubles qu’il génère. Du (...) > Lire la suite ...
    • Le documentaire " Nelly et Nadine" (Titre original : Nelly och Nadine) retrace l’histoire de Nelly et Nadine, qui ont été déportées à Ravensbrück à la fin de la guerre pour des faits de résistance. C’est là qu’elles se rencontrent et que commence (...) > Lire la suite ...